Pour contribuer à l’histoire de l’AX – suivi de – L’AX reprend l’organisation du Grand Magnan

Vous le savez tous, l’AX est issue de la fusion de la SAX et de la SAS, après-Guerre. La création de cette dernière datant de 1865, c’est d’ailleurs vrai, on a fêté son 150ème anniversaire l’an dernier. Oui, mais c’est plus compliqué que cela.

Berechit : Au commencement eut lieu le banquet « offert par les anciens élèves aux élèves actuels ».

184-ans-1

Ce qui devait arriver arriva, et l’association polytechnique fut créée moins de trois mois après :

184-ans-2

Comme on peut le voir, dès sa création, l’association s’occupa d’empêcher les politiques, au choix, de tuer la poule aux œufs d’or, de casser le jouet, ou tout simplement de mettre en œuvre le rapport Attali.

Mais son objet social était beaucoup plus large, puisqu’il s’agissait de faire… tout ce que fait l’AX aujourd’hui, et même un peu plus :

184-ans-3
Ne nous trompons pas, c’était bien une association d’anciens élèves, qui

  • a édité un annuaire de ses membres – 455 en 1832, sur un total d’anciens vivants que j’évalue à 3000, c’est pas mal… (http://goo.gl/EfKG29).
  • était présidée par un vieux ayant de l’entregent (pardonne moi Bruno, je ne pensais pas à toi), le marquis de Tracy (Destutt, Alexandre César Victor Charles (X 1797 ; 1781-1864)
  • entouré de plusieurs vice-présidents, véritables cautions morales
    • Un duc et pair de France, Choiseul (Praslin, Regnard Charles Laure Félix de (X 1795 ; 1778-1841))
    • Une icône, en la personne d’Auguste Comte
    • Et un ingénieur des ponts, ça fait toujours bien – là, Bruno, je reconnais qu’elle est facile (Vauvilliers, Charles Chrétien Constant (X 1798 ; 1780-1848))
  • avait créé une caisse de secours
    184-ans-4

    • et organisait des causeries sur des sujets d’actualité, tels que les chemins de fer et la dette de l’Etat

Très rapidement, les discussions politiques y furent proscrites, et l’association se concentra sur sa mission philanthropique d’organisation des cours gratuits à l’attention des ouvriers.

Par ailleurs, se créa une Union Polytechnique qui était, elle, un parti politique dit « modéré » – ce qui voulait dire à l’époque, qu’il était révolutionnaire mais ne souhaitait pas que trop de sang fût versé. Le 25 février la République était proclamée. L’Union Polytechnique s’est probablement retrouvée sans objet. Dès le 13 mars, la fusion avec l’Association est mise en œuvre, sous le nom de Club de l’Union Polytechnique . Le premier président en est Cordier, Joseph Louis Étienne (X 1797 ; 1775-1849), député, autre vieux, autre VIP (re-pardon Bruno), et on va chercher la seconde vieille gloire de l’Ecole en la personne d’Arago, nommé Président honoraire… L’objet social de l’association est très orienté vers le politique (le soutien à la République) et le social, mais quelqu’un demande néanmoins qu’on édite un… annuaire ! Et pas n’importe quel annuaire, un annuaire de tous les anciens.

184-ans-5

Il est également prévu, en cas de dissolution, de verser les fonds à… la Caisse des Elèves.

Ce Club aura semble-t-il une vie relativement courte, puisque on n’en trouve pas de trace dans la presse après mai 1848. L’Association Polytechnique (la même ? une nouvelle ? le Club ayant repris le nom ?) dispensera des cours gratuits – et le fait encore à ce jour sous le nom, semble-t-il, de « l’Union des Association Polytechniques de France ». Elle commencera d’ailleurs rapidement à recruter des non-X parmi ses membres, et s’éloignera peu à peu de la communauté X. La SAS sera créée en 1865, obtiendra l’utilité publique en 1867 (l’association Polytechnique devant elle attendre jusque 1869), fusionnera avec la SAX après-guerre, et donnera naissance à l’AX

N’empêche ! l’AX aura été créé lors du magnan des anciens de 1830. Voici une bonne raison de se rendre au Grand Magnan du 8 octobre 2016.

2 thoughts on “Pour contribuer à l’histoire de l’AX – suivi de – L’AX reprend l’organisation du Grand Magnan”

  1. Bravo Serge pour cet article et pour les recherches qu’il sous-tend !
    Voici de nouveaux angles pour mieux comprendre l’histoire de l’AX (pardon Bruno).
    NB: Il faudrait remplacer 1932 par 1832.

  2. Bravo S.C’est très important ta belle ,documentée,Histoire de cette Ecole qui a déjà tout inventé en matière de Générosité.Au moment ou SACLAY nous submerge,tes Chroniques affirment la pérénnité de l’ame X,capable d’auto-corrections de trajectoires,mais non d’auto-destruction par l’opérateur idéologique. Très fidèlement à nous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *