La journée

09.30 : on vous attend dans le bâtiment central, au pied de l’escalier d’honneur. Sportifs, c’est votre heure!

10.00 : les sportifs déboulent sur les terrains, pour un match intergénérationnel de rugby. Mais il y en a pour tous les talents : course d’orientation, équitation, voire foot et basket… Les fondus comme les promeneurs du dimanche pourront arpenter le campus en quête d’une médaille ou tout simplement d’un bol d’air. Les curieux pourront, quant à eux, commencer à explorer le hall d’honneur à la rencontre des chercheurs de l’École mobilisés en avant-première de la Fête de la science et des groupes et auteurs polytechniciens (une trentaine d’auteurs de la 45 à la 96 présenteront leurs ouvrages tant scientifiques que littéraires), ou partir pour une visite guidée de la Bibliothèque et de ses trésors. Que ceux qui auraient des fourmis dans les jambes se rassurent: ces stands se tiennent toute la journée.

10.30 : première aubade des Dixieland Seniors conduits par François Mayer (X 45), dans le hall d’honneur. Nos toujours jeunes grands anciens nous réveillent en musique.

11.00 : rassemblement au monument aux morts, dans la Cour d’honneur, présidé par Yves Demay, directeur général de l’École, en mémoire des camarades morts pour la patrie et pour un encouragement aux vivants de toutes convictions à donner comme eux le meilleur d’eux-mêmes au service de leurs contemporains.

11.45 : premier passage du Quadrille des baïonnettes de la Garde républicaine, second passage à 12 h 30.

12.45 : Ô temps suspends ton vol ! Grand sit-in au Magnan pour une pause bien méritée. On pourra choisir sa table : pour renouer avec de vieux conscrits de la promo, s’informer sur les activités d’un groupe X, découvrir le parrainage des élèves étrangers et ceux qui le vivent (dans l’espace parrainage animé par Yves Demay et Alexandr Galashov), ou tout simplement faire une pause en famille en un lieu que Papa ou Maman hanta naguère…

14.00 : début de la Fête de la science. Visite des labos (à partir de 14 h 30), bar des sciences (à partir de 18 h).

14.30 – 15.00 : après le café et la sieste, reprise en douceur des activités. Les mangeurs de crapauds auront pu anticiper en retournant à leurs sports favoris, en arpentant dès 14 h le Grand Hall investi par les stands des groupes X et en partant à la découverte des labos de l’École ouverts pour la Fête de la science. Les gorges sèches et nostalgiques se réfugient au Bôbar, aux bons soins des jeunes kessiers. Les autres reprennent à ce moment-là. Trois animations leur sont proposées en parallèle :

  • Un debating : concours d’éloquence en anglais, il sera une des activités phares du Magnan 2015 ! Le professeur Declan McCavana, qui fête ses 25 ans à l’École, a accepté de l’animer. La finale se disputera à 15.30 dans l’amphi Arago devant un public déchaîné, bien chauffé par la remise préalable du prix X Philo.
  • Un éventail de jeux de société, familial et décoiffant, dans le salon d’honneur, de 15.00 à 17.00.
  • Un spectacle sur le thème de la lumière, « La née lumière », mis en scène par l’équipe de la Fête de la science dans le grand amphi PoinK (à 15.00).

17.00: Jacques Biot, président de l’École Polytechnique, Bruno Angles, président de l’AX, et Jean-Bernard Lartigue, délégué général de la Fondation de l’École Polytechnique, tiendront une table ronde dans l’amphi PoinK sur la réponse de l’École et de ses anciens aux défis de l’entrepreneuriat et de l’international.

18.30 : Jonathan Gilad, pianiste international et X 2001, donnera une heure de concert dans le PoinK

Et durant toute l’après-midi, les gorges sèches pourront faire escale au Bôbar.

Fin d’après-midi : le Bar des sciences de la Fête éponyme (à partir de 18 h), la remise des trophées aux sportifs, c’est l’heure décontractée. A 19.30, on pourra se restaurer aux stands crêpes et produits du terroir.

21.00 : le bouquet, le feu d’artifice de la Fête de la science. Ensuite, extinction des feux, et rendez-vous en 2065 pour les 200 ans de l’AX (et plus immédiatement en 2016 pour le prochain Magnan)!