Brève histoire du Magnan décennal

Le « magnan », ou dîner amical des anciens d’une même promo, dont le nom pourrait provenir d’un jeu de mot avec la magnanerie, lieu d’élevage des cocons de vers à soie (l’X élève à l’École étant co-conscrit ou « cocon »), est une institution polytechnicienne vénérable. L’ambiance du magnan est d’autant plus chaude que le sang des participants est jeune. Les archives de l’X sont riches en souvenirs des magnans de jadis.

Magnan 1880

L’idée d’une rencontre annuelle des promos de la décennie est due à Hubert Lévy-Lambert (53). De telles rencontres sont de tradition sur les campus américains. Elles permettent aux universités et à leurs fondations de bénéficier de la générosité des alumni et de renforcer les liens affectifs entre les uns et les autres. De la même façon, le Magnan a vocation à conforter le soutien des X à leur ancienne École.

Deux Magnans décennaux se sont déjà tenus, les 25 et 26 mai 2013 pour les promos en 3 (« jônes ») à l’initiative d’Hubert Lévy-Lambert, et le 17 mai 2014 pour les promos en 4 (« roujes ») sous la direction de Marie-Louise Casademont (74). L’édition 2015 est la troisième.

Mais, en cette année du 150ème anniversaire de la fondation de l’AX (26 novembre 1865), le Magnan sera exceptionnellement ouvert à toutes les promos, de 18 à 118 ans!

Vous pouvez retrouver la mémoire des deux premières éditions sur leurs sites dédiés et dans les revues et DVD publiés à l’occasion de ces journées mémorables, que vous pouvez vous procurer auprès de la SABIX.

 

3 commentaires à propos de “Brève histoire du Magnan décennal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*